DISPOSITIONS CONCERNANT L’ARBITRAGE

1) Règles de jeu
Les règles de jeu applicables à toutes les rencontres organisées par la Fédération, la LFH, la LNH, les Ligues, les Comités, les clubs affiliés et les unions d’associations sont celles fixées et adoptées par la FFHB.
Ces règles sont publiées dans le « Livret de l’Arbitrage ».
En cas de création ou de modification d’une règle de jeu par la Fédération Internationale de handball (IHF), le Bureau Directeur de la FFHB décide de l’application ou non de la nouvelle règle ou de la modification de la règle existante ainsi que de sa date d’entrée en vigueur. Une telle décision est publiée au Journal Officiel de la Fédération (à ce jour Handinfos).

2) Table de marque
Chaque rencontre d’une compétition doit bénéficier d’une table de marque chargée d’aider les arbitres pendant le déroulement du match, composée d’un chronométreur et d’un secrétaire licenciés respectivement dans le club recevant et dans le club visiteur.

3) Juge-arbitre dit « Observateur d’arbitres »
La CTA désigne un juge-arbitre d’observateur d’arbitres chargé d’effectuer une évaluation de la prestation du ou des arbitres sur une rencontre, si elle le juge utile ou nécessaire.
Principes
Un juge-arbitre d’observateur d’arbitres est une personne licenciée à la FFHB et retenue par une structure arbitrale en fonction des ses compétences et de sa contribution à l’arbitrage, pour effectuer en qualité de juge-arbitre l’observation d’une prestation d’arbitre ou d’un binôme sur un match, dans le but de son évaluation ou dans le cadre de sa formation.
Les juges-arbitres régionaux d’observateurs d’arbitres sont appelés à observer les arbitres évoluant en régional.

Un juge-arbitre d’observateur d’arbitres, nonobstant le groupe auquel il appartient, peut être désigné par la CCA pour observer un binôme d’arbitres, et ce quel que soit le groupe d’appartenance de ces arbitres.

Un juge-arbitre d’observateur d’arbitres relève pour sa formation, ses désignations et d’éventuelles mesures administratives de la CCA, des CRA ou CDA (ou CTA le cas échéant), suivant le groupe auquel il appartient. La désignation d’un juge-arbitre d’observateur d’arbitre est toujours nominative, elle lui est adressée par les services administratifs de l’instance qui le désigne, sauf cas particulier.

Ligue Languedoc-Roussillon de Handball - Arbitrage