MÉDICAL : RÈGLEMENT FÉDÉRAL

Il formule un avis consultatif médical concernant les sélections.
Il programme, en début d’année, et en relation avec le directeur technique national, l’encadrement médical et paramédical du suivi des sportifs au cours des stages et compétitions nationaux et internationaux.
Il décide du volume souhaitable pour cet encadrement en accord avec le directeur technique national.
Il remplit une mission de prévention et de surveillance avec le concours de médecins, de masseurs-kinésithérapeutes et d’auxiliaires paramédicaux, dont il assure l’encadrement et la formation spécifique au sein de la Fédération.
Il est le relais auprès des athlètes sélectionnés de la politique fédérale en matière de lutte antidopage.
Il assure une liaison permanente entre la direction technique nationale et le médecin fédéral national.
Il doit rendre compte de sa mission au médecin fédéral national et au directeur technique national.
Il peut déléguer une partie des ces fonctions, en accord avec le médecin fédéral national et le directeur technique national, à un médecin des équipes de France ou à un médecin membre de la commission nationale. Cette délégation fera l’objet d’un rapport régulier au médecin national du suivi.

8.4 Les médecins des équipes de France
Ils sont titulaires d’un doctorat en médecine, d’un diplôme qualifiant en médecine du sport et doivent être inscrit au conseil de l’ordre de médecin. Les médecins des équipes de France seront nommés après étude des candidatures par le médecin national du suivi des équipes de France assisté du médecin fédéral national ou de son représentant, membre de la commission médicale et en concertation avec le directeur technique national. Ils devront procéder à la signature d’une convention fixant leurs missions et leurs engagements avec la FFHB. Les prestations des médecins des équipes de France donneront lieu à un paiement d’honoraires.
Les médecins des équipes de France ont pour principales fonctions :

  • d’effectuer la surveillance médicale lors des stages et regroupements des sélections nationales pour lesquels il est missionné par le médecin national du suivi, représentant de la FFHB.
  • de dispenser en cas d’urgence, les soins et premiers secours que requiert éventuellement l’état de santé du sportif ;
  • de réaliser les bilans médicaux individuels et codifiés d’entrée et de fin de stage pour chacun des sportifs sélectionnés. Veiller sur le stage ou la compétition à l’application et la bonne réalisation de la politique de prévention mis en place par le médecin national du suivi.
Ligue Languedoc-Roussillon de Handball - Médical