MÉDICAL : RÈGLEMENT FÉDÉRAL

  • d’autre par d’un médecin officiel pour assister les médecins des équipes en cas d’urgence (ex : hospitalisation).

Ces deux médecins sont indépendants des médecins des équipes participants à la compétition internationale. Ils devront procéder, conformément aux directives de l’Ordre national des médecins, à la signature d’un contrat avec l’organisateur.

SURVEILLANCE MÉDICALE DES ARBITRES

29 EXAMENS OBLIGATOIRES
29.1 Visite médicale de non contre-indication à l’arbitrage en compétition : obligations pour les arbitres des groupes G1 et G2
L’établissement du certificat de non contre-indication à la pratique de l’arbitrage en compétition de niveau G1 et G2 impose la réalisation des examens suivants :
a) un examen médical réalisé par un médecin diplômé en médecine du sport comprenant :

  • un entretien avec interrogatoire sur les facteurs de risques cardio-vasculaires
  • un examen clinique en particulier cardio-vasculaire et locomoteur
  • des mesures anthropométriques b) un électrocardiogramme de repos c) un bilan biologique :
  • sanguin : bilan lipidique, gamma GT, NFS, plaquettes, glycémie
  • urinaire : protéinurie, glycosurie, hématurie, nitriturie d) une échocardiographie e) une épreuve d’effort à visée cardiologique S’agissant des examens visés aux d) et e), ceux-ci devront être réalisés :
  • une première fois en vue de la saison 2012/2013,
  • puis toutes les 4 saisons sportives.

29.2 Visite médicale de non contre-indication à l’arbitrage en compétition : obligations pour les arbitres des groupes G3 et G4.
L’établissement du certificat de non contre-indication à la pratique de l’arbitrage en compétition de niveau G3 et G4 impose la réalisation des examens suivants :

Ligue Languedoc-Roussillon de Handball - Médical