ÉQUIPEMENT : RÈGLEMENT FÉDÉRAL

PRÉAMBULE
La procédure de classement, qui constitue la reconnaissance officielle de la conformité d’une installation aux fins de pratiquer le handball, est une démarche préalable incontournable.
La Fédération Française de handball accorde un classement à 5 types d’installations sportives qui autorisent une pratique de l’activité correspondant aux exigences des 5 niveaux de compétition répertoriés.
Il est attribué, après présentation d’un dossier spécifique, par la Commission Nationale des Statuts et de la Réglementation – Division Équipements. Ce dossier est établi sur l’imprimé fédéral, par le club concerné utilisateur de l’équipement.
Il appartient au club de compléter ce dossier par l’ensemble des caractéristiques de l’installation, qui doivent être validées par un représentant de la Ligue régionale, et de le transmettre à la Fédération qui délivre le certificat de classement.
La pratique du handball en compétition ne peut être autorisée, à compter du niveau régional, sur des aires de jeu non couvertes.
Tout club qui évolue en Championnat de France doit disputer ses rencontres dans des installations sportives classées dont la classe correspond à son niveau d’évolution.

145 LA SALLE DE HANDBALL

145.1 Niveaux de classement
145.1.1 La Fédération définit 5 niveaux de classement des salles de sport pour la pratique du handball, selon ses différents niveaux de compétition :

  • classe I : salle multisports nationale (niveau international, HB ProD2, LFH (D1F) et LNH (D1M),
  • classe II : salle multisports interrégionale (niveau fédéral et jeunes nationaux, N1/N2/N3 M et F, D2F)
  • classe III : salle multisports régionale (niveau régional),
  • classe IV : salle multisports départementale (niveau départemental),
  • classe V  : salle multisports enfants (école de handball, Hand premiers pas et Minihand).
Ligue Languedoc-Roussillon de Handball - Statuts et Réglementation